Dans la vie, il arrive d’avoir plusieurs passions. Par exemple certains sont des sportifs invétérés et affectionnent également la compagnie de nos amis les chiens.

Pourquoi ne pas combiner les deux pour un épanouissement mutuel entre soi et son fidèle compagnon.

C’est ce que certaines pratiques comme le plus en plus populaire canicross et autres activités du même genre.

Voici une présentation de cinq disciplines qui vous donneront l’occasion de permettre à votre chien de se dépenser tout en prenant soin de votre ligne.

Canicross

Le canicross se définit comme la pratique sportive associant humain et son compagnon canin pendant une course à pied.

Le respect de l’animal et de son allure est impératif. S’il ralentit ou s’arrête il est strictement interdit de le tirer ou de le forcer à avancer.

Équipé d’un harnais, le chien est attaché à son maître par un fil élastique de 2 mètres.

Courir ainsi avec son chien présente de nombreux avantages.

Premièrement, les sensations sont extras. En terme de vitesse, le coureur bipède peut gagner jusqu’à 4 km/h !

Vous renforcez votre complicité avec votre chien.

Dans son aspect compétitif, il s’agit d’une épreuve de vitesse, ce qui peut être une expérience très stimulante.

chien-harnais-canicross

Doga : faire des postures de yoga en harmonie avec son chien

chien-femme-doga

Il ne s’agit pas de faire réaliser à son chien des postures de yoga. Le principe est de pratiquer son yoga en compagnie de son animal en étant le plus proche de lui. Partager son bien-être et sa détente avec lui est le but de cette pratique.

Par exemple, les pratiquant de cette discipline sont unanimes sur les bienfaits de réaliser la posture du pont avec son chien tranquillement allongé sur votre ventre. Il paraît que rien n’est plus reposant.

Bien sûr, cet exercice demande de s’adapter à la taille, la physionomie du chien. Aussi, cela nécessite que le compagnon soit enclin à rester sage et ne gesticule pas dans tous les sens. Mais justement, l’intérêt est d’arriver à créer une relation de symbiose dans la tranquillité avec son partenaire.

Obérythmée : réaliser une chorégraphie avec l’animal

Le principe est simple. Il faut que le couple chien et maître réalise un ensemble de mouvements libre en rythme avec la musique.

Cette activité développe la complicité avec le chien et permet de se dépenser tout en s’amusant.

Il existe même des compétitions pour les plus déterminés.

chien-saute-bras-femme

Vélocross

Du vélo avec son chien

Le but est le même qu’avec le canicross à la différence que le maître est en vélo.

Plusieurs possibilités s’offrent à nous.

On peut se faire tracter par le chien, il sera alors devant.

Dans le cas ou on préfère pédaler en mode “ballade” il est possible de disposer le matériel de manière à ce que le chien se situe à côté du vélo.

Le matériel, justement, parlons en.

Il faut un minimum d’équipement si on veut relier le vélo à son chien.

Premièrement, il faut un vélo. Préférez un VTT pour pouvoir aller où bon vous semble.

Il faut ensuite se munir d’une barre VTT. Grâce à cette barre, on peut attacher le chien au vélo sans que la laisse ne se prenne dans les roues.

Équipez-vous également d’une laisse avec amortisseur. Cette laisse s’attache au vélo, passe dans la barre vtt et s’accroche au harnais du chien. L’amortisseur de la laisse protégera votre chien lorsque celui-ci tirera brusquement. En absorbant le choc émis par la soudaine accélération elle préservera la santé de votre compagnon.

Il faudra aussi équiper le chien d’un harnais.

chien-tire-cycliste

Caniroller

chien-laisse-roller

C’est comme le canicross mais ça nécessite vraiment une bonne maîtrise des rollers.

En effet savoir freiner au bon moment et gérer son équilibre et sa vitesse est primordial pour faire du roller déjà seul, mais d’autant plus avec votre chien qui vous tire.

Il faut donc aussi habituer le chien à respecter une vitesse adaptée. Pour se faire, on peut commencer à le laisser courir librement sans laisse à côté de soi pendant qu’on roule tranquillement.

Concernant l’âge, il est conseillé d’attendre au moins d’un an voire un an et demi. Une fois sa croissance terminée il ne court plus de risque.

Un harnais et une laisse extensible sont parfaits pour ce type de sortie.

Ensuite il ne reste plus qu’à tenir la laisse avec votre main et patiner en rythme avec votre chien qui vous tire en courant.

C’est un excellent moyen de muscler votre chien tout en renforçant les jambes, les abdos et le cardio.